Lors du workshop -resté célèbre- de Christian Vogt aux Rencontres d’Arles 1980 (“The way you are in Photography”) le Pola SX 70 m’a montré, outre la facilité d’utilisation pour avoir un résultat immédiat, les indéniables qualités du résultat final, en terme de couleur et de rendu photographique. Depuis, même avec l’avènement du numérique, je double très souvent mes séries en lumière naturelle par quelques images “instantanées”. Mais le SX 70, le 778 qui lui avait succédé, ont disparu.  Puis maintenant le 600 et le 779. La nouvelle aventure de "The Impossible Project" tiendra-t-elle ses promesses?

Sur la page suivante quelques séries des années 80...

 

polaroids