Incarnation Bouziès, 1990. Certainement un de mes plus beaux portraits...