galerie "nus"

Mademoiselle.
Vous photographier telle que vous êtes. Nue. Avec votre regard si particulier, dû à cette circonstance rare : s’être déshabillée devant un presqu’étranger, être venue au milieu du studio, avoir arrêté de bouger, en quelque sorte s’être “posée”, regarder l’appareil photo, faire confiance, et désormais attendre le résultat, le tirage, dont je ne sais ce que vous ferez. Peut-être le déchirerez-vous dès que je vous l’aurai donné, parce que vous n’aurez pas osé me dire qu’il vous déplait. Peut-être au contraire, le montrerez-vous à vos proches, ou l’afficherez-vous dans votre chambre. Tel est le sort d’une image qui nous échappe maintenant à tous les deux. Mais c’est fait...