flous 1

 

Corps/Flou

S’affranchir de la netteté, pourtant but obsessionnel de la plupart des photographes, est un choix sur lequel se porte un axe important de mon travail depuis maintenant plus de 10 ans.

En libérant le corps ou le visage du réalisme d’une représentation nette, je laisse au regard du spectateur une «marge de manœuvre» pour interpréter l’image, reconstruite par les lois de la physique… et du hasard . C’est cette intervention/reconstruction, née du dialogue entre corps et lumière, qui m’intéresse, seul le résultat compte. Un rideau blanc devant une grande fenêtre “sur-éclairée”, un flou de mise au point (il est seulement optique, et non "photoshopesque") un mouvement du corps, beaucoup de patience, et des fois ça marche...  Ces corps mangés de lumière sont ceux de danseuses avec lesquelles je travaille sur le mouvement - net celui-là - depuis des années. J'ai poursuivi ce travail sur la danse et le flou en video, plusieurs sont visibles sur mon site (visite approfondie -> videos)