Être "en voyage", hors de mon quotidien, affûte mon œil. Je vois des lumières, des formes qui s'imposent comme autant d'images d'où l'anecdotique, qui marque si souvent la photographie "de voyage" est gommé au profit de l'impression et du ressenti. Mais le hors-champ, la ville, le pays, qui entourent le carré choisi dans le viseur sont bien là. De retour à Perpignan, vient alors le travail photographique au laboratoire pour transférer ces sentiments sur le tirage et charger d'émotions un banal objet en papier. La photographie garde pour moi toute sa magie.


                                                    Pierre Corratgé, Août 1999.

 

Impressions de voyage...